Les 6 commandements des couches lavables !

Dernière mise à jour : 25 janv.


erreurs à ne pas faire en couches lavables


Vous avez l'impression que les couches lavables, c'est trop compliqué ? En réalité, ca ne l'est pas une fois qu'on a en tête ces 6 erreurs à ne pas commettre pour que tout se passe comme sur des roulettes !




1. Jamais au grand jamais d'adoucissant tu utiliseras ! Les adoucissant ou les lessives 2 en 1 qui en contiennent risqueraient de rendre vos couches de moins en moins absorbantes ! Faites le test avec un torchon, vous verrez ! En plus, les adoucissants contiennent de nombreux parfums, pas top pour la peau fragile de bébé. Si votre eau est très calcaire, vous pouvez ajouter un peu de vinaigre blanc pour remplacer l'adoucissant, ou une cuillère à soupe de bicarbonate de soude.


2. Ta lessive soigneusement tu choisiras ! En effet, tout comme l'assouplissant, une lessive inadaptée ou insuffisamment efficace risque de réduire l'absorption de vos couches et de causer des odeurs ou des rougeurs à bébé. Idéalement, choisissez une lessive poudre (elles sont plus efficaces et contiennent moins de produits chimiques indésirables), mais pas de lessive industrielle floquée "au savon de Marseille", ni deux-en-un par exemple. Si vous faites le choix d'une lessive maison, faites la en poudre (c'est plus simple et plus efficace), et sélectionnez avec soin votre savon de Marseille, pour qu'il soit cuit au chaudron et donc avec le moins de glycérine possible !


3. Tes couches sales à sec tu stockeras

Ne tentez jamais de faire tremper vos couches lavables sales dans de l'eau (même additionnée d'une quelconque substance !). Vous risqueriez de favoriser un développement important de bactéries, champignons et autres moisissures (oui, beurk !).

Vous risquez aussi d'abimer les fibres de vos couches prématurément, car elles ne sont pas conçues pour rester immergées en continu.

Vous risquez aussi d'avoir de fortes odeurs, que ce soit au stockage ou même une fois sur bébé.

L'idéal étant de stocker vos couches dans une panière ouverte et aérée. (Rassurez vous, pas besoin non plus d'en faire une exposition en les accrochant un peu partout ! quoique, les goûts et les couleurs !😄)


4. De produits pour le change trop gras tu n'utiliseras pas

Il se peut parfois que les fesses de bébés soient légèrement irritées, souvent au moment de la percée des dents, ou les selles sont parfois un peu acides ! Dans ces cas là, ne vous laissez pas séduire par des crèmes de change pleine de paraffine ( donc du pétrole, miam !)

L'effet gras de ces crèmes viendrait la aussi rendre vos couches "imperméables".

En cas de rougeurs, vous pouvez utiliser de l'argile blanche en poudre, ou bien de l'huile de coco, ou même les deux !

Idem pour le liniment (qu'on utilise pas si rougeurs !), son but est d'éventuellement créer une barrière protectrice sur la peau, donc pas besoin d'en mettre en grosses quantités.


5. A la première fuite tu n'abandonneras pas

Tout comme en couche jetable, il se peut que vous ayez une fuite en couche lavable. Il ne faut alors pas tout abandonner, mais trouver son origine !

Sachez que pour les couches en matières naturelles (coton, chanvre, bambou,..), il faut plusieurs lavages avant que les fibres de tissu ne s'ouvrent complètement et atteignent leur capacité d'absorption. Bien souvent, il ne s'agit qu'un problème d'ajustement de la couche sur votre bébé. Il faut parfois se laisser un peu de temps pour prendre le coup de main.

Une autre piste peut être un body trop serré, ou dont un morceau de tissu se serait coincé dans la couche, dans ce cas, prenez simplement la taille au dessus ou bien encore les rallonge body que nous proposons ici

Un autre problème fréquent est aussi le manque d'absorption de l'insert placé dans la couche. Vous le verrez facilement si celui ci est détrempé !

Enfin, si vous avez acheté vos couches d'occasion ou que vous les utilisez depuis quelques temps, il peut s'agir d'un problème dit "d'encrassement", lié à un entretien inadapté.


6. Des gros kits tu n'achèteras pas

Oui, étonnant conseil de la part d'un revendeur de couches ! Evitez d'acheter le même modèle de couche en 15 ou 20 exemplaires. Pourquoi ? Vous achèteriez 20 Jeans d'un coup, de la même marque, de la même taille, sans les avoir essayés au préalable ?

Et bien c'est pareil pour les couches. Certains modèles vont vous plaire plus que d'autres à l'usage, certains modèles ne conviendront peut être pas à la morphologie de votre enfant, certains systèmes que vous ne pensiez pas aimer vont finalement vous séduire, la liste est longue !

Mieux vaut varier vos achats, et tester différents produits pour trouver celui qui vous convient le mieux, à vous, à bébé, et aux personnes qui peuvent être amenés à utiliser aussi les couches (mode de garde, grands parents, etc)

Nous vous avons d'ailleurs préparé des kits d'essai tout prêts, disponibles ici