Quel type de fermeture pour sa couche lavables : à scratchs, à pressions, ou Snappi ?

Dernière mise à jour : 25 janv.

Ca y est, vous commencez à maîtriser le vocabulaire des couches, vous êtes sur le point de faire vos achats. Mais voilà, vous êtes pris d'un doute ! Est ce qu'il vaut mieux prendre des scratchs ou des pressions ? Ou bien encore les couches qui se ferment à l'aide de Snappi ?

Voici quelques pistes pour vous aider à faire votre choix



couche lavable a scratch, couche lavable à pressions, quelle couche lavable choisir

- Les scratchs :

C'est indéniable, les scratchs tout le monde connait. Cela s'apparentera donc beaucoup à une couche jetable. C'est vrai c'est pratique et facile à installer, même pour les plus débutants.

En revanche, attention, on peut avoir tendance à trop serrer la couche sur bébé, mais cela permet d'ajuster parfaitement la couche à la taille de bébé.

Lors des lavages, il vous faudra bien penser à replier les scratchs sur eux mêmes, pour ne pas qu'ils s'accrochent les uns aux autres, ni à d'autres textiles, qu'ils risqueraient de finir par endommager, ou d'accrocher des petites bouloches au fur et à mesure. (il reste cependant facile de retirer ces bouloches a l'aide d'une pince à épiler ou d'une aiguille si cela se produit)

Ici, je le fais simplement au moment du change, lorsque je mets la couche au sale, ainsi, pas de temps perdu !



-Les pressions :

Les pressions, cela peut effrayer, cela peut paraître plus complexe à installer. On peut aussi avoir peur que cela gêne bébé.

Il est vrai qu'installer une couche lavable, c'est un petit geste à acquérir ( mais vous me direz, un de plus lorsqu'on accueille un nouveau né, ce n'est pas grand chose finalement !)

Une fois le coup de main pris, cela va tout aussi vite que pour les scratchs.

Pas besoin de penser à quoique ce soit au moment du lavage, elles ne risquent pas de s'emmêler les unes les autres, ni de s'altérer à causes d'éventuelles bouloches.

L'ajustement peut parfois être moins précis qu'avec les scratchs à certaines périodes, puisque vous serez dépendants de l'emplacement des pressions.

Concernant une éventuelle gêne pour l'enfant, il ne sent pas les pressions puisqu'elles sont à l'extérieur de la couche, et que l'insert est bien souvent positionné par dessus.


Et les Snappis dans tout ça ?

D'abord, qu'est ce que c'est ? C'est un petit objet souple, qui comporte 3 griffes, et qui vient remplacer la traditionnelle épingle à nourrice, en étant plus sur .

Le snappi s'utilise notamment sur les langes, les couches plates ou préplates.


Vous l'aurez compris, chaque système à ses avantages et ses inconvénients.

Nous vous recommandons souvent d'essayer les deux et de voir ce qui vous convient. Et puis bien sûr, rien ne vous empêche d'avoir les deux systèmes de fermeture !